Campagne

Action contre la faim

Action Santé Mondiale

AIDES

Equilibres et Populations

Medecins du Monde

One

Oxfam

Planning Familial

Sidaction

Sidaction

Solthis

À quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle 2022 en France, nos organisations du Collectif Santé MondialeAction Santé MondialeAIDESEquipopMédecins du MondeONE FranceOxfam FranceLe Planning familialSidactionSolidarité Sida et Solthis lancent la campagne « Faire plus pour la santé mondiale » et interpellent les candidat·e·s sur leurs engagements en matière de lutte contre les défis sanitaires actuels et futurs.

À travers cette campagne, nous entendons convaincre les candidat·e·s à s’engager sur les enjeux sanitaires mondiaux, car s’il y a bien une chose que la pandémie du Covid-19 nous a rappelé ces deux dernières années, c’est que personne ne sera en sécurité, tant que le monde entier ne sera pas protégé. Ainsi, nous appelons les candidat·e·s à l’élection présidentielle de 2022 à démontrer leur volonté politique et à s’engager à :

  • Renforcer la solidarité en santé mondiale :

    • Augmenter l’aide publique au développement de la France en santé pour atteindre 0,1 % du RNB ;
    • Taxer davantage le secteur financier au profit de celles et ceux qui en ont le plus besoin en faveur des biens publics mondiaux en particulier la santé ;
    • Augmenter la contribution française au Fonds mondial de lutte contre le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose et les mécanismes de riposte contre le Covid-19 ;
    • Adopter une approche féministe en santé mondiale afin d’adresser les vulnérabilités et besoins en santé spécifiques aux femmes et aux filles, notamment les droits et santé sexuels et reproductifs ;
    • Soutenir durablement le renforcement des systèmes de santé tout en protégeant un accès équitable aux soins ;
    • Appuyer les partenaires africains dans leur agenda pour la souveraineté sanitaire.

 

  • Garantir l’accès aux médicaments et aux soins :

    • Conditionner les investissements publics au secteur pharmaceutique afin de garantir qu’ils soient utilisés à bon escient et aboutissent à des innovations sanitaires abordables et adaptées aux besoins ;
    • Traduire en droit national la résolution 72.8 de l’OMS pour garantir la transparence du marché pharmaceutique ;
    • Promouvoir la levée temporaire des brevets sur les vaccins contre le Covid-19 et une évolution des règles en matière de propriété intellectuelle sur les produits de santé ;
    • Agir pour refonder un système international plus inclusif, efficace face aux risques sanitaires et protégeant l’accès équitable à la santé ;

 

Nos organisations sensibilisent et interpellent les candidat·e·s à l’élection présidentielle à travers :

 

Si vous aussi vous estimez que la santé doit faire partie des débats,
partagez notre contenu et interpellez les candidats.

Retrouvez toutes les informations sur le site dédié.