Action contre la faim

Action Santé Mondiale

Equilibres et Populations

Médecins du Monde

One

Oxfam

Planning Familial

Sidaction

Sidaction

Solthis

Collectif Santé Mondiale - Page 3
Actualités

Actualités

Pour une meilleure intégration des droits en matière de santé sexuelle et reproductive et de la nutrition dans le continuum des soins

Récemment l’évaluation conjointe des interventions du MAEDI et de l’AFD en matière de santé maternelle et infantile pour mettre en œuvre des engagements pris par la France à Muskoka a souligné le manque de prise en compte des droits en matière de santé sexuelle et reproductive et de la nutrition dans les projets. Afin d’améliorer l’efficacité et les résultats des prochaines dépenses en santé de la France, le Collectif Santé 2015 recommande de considérer l’ensemble des composantes du continum de soins pour assurer l’exercice des droits sexuels et reproductifs et l’accès aux services de santé.   Lire l'article

Fin de l’initiative Muskoka : Quels financements pour la santé des femmes et des enfants au-delà de 2015?

Lors du récent sommet en Allemagne, les Etats du G7 ont décidé de ne pas renouveler l’initiative de Muskoka alors que d’immenses défis demeurent pour garantir l’accès des femmes et des enfants à des soins de santé de qualité. A ce jour, la France n’a pas non plus annoncé d’engagement contraignant et multi-annuel garantissant la poursuite et la consolidation des investissements ; depuis 2010, elle consacrait chaque année 48 millions d’euros via le canal bilatéral et 52 millions d’euros via le canal multilatéral. Cela représentait la principale source de financement de l’aide française pour la santé des femmes et des enfants. L’aide publique au développement française baisse et les subventions sont les premières touchées. Dans ce contexte, nous craignons un recul des ambitions de la France qui ne sera plus capable de financer la santé des femmes et des enfants au même niveau qu’en 2010-2015. Le Collectif Santé 2015 demande au gouvernement français de sécuriser ces financements à hauteur de 100 millions d’euros par an et de prendre un engagement multi-annuel pour pérenniser les impacts des programmes. Partie 1 : Pour une meilleure intégration des droits  en matière de santé sexuelle et reproductive (DSSR) et de la nutrition dans le continuum des soins

Entretiens de Bill Gates avec le Président de la République et le Ministre des affaires étrangères et du développement international : Réaction du Collectif Santé 2015

Le 25 juin, François Hollande et Laurent Fabius ont rencontré Bill Gates pour échanger sur les enjeux de lutte contre la pauvreté et contre le changement climatique. Les organisations membres du Collectif Santé 2015 saluent le fait que la santé ait été mise à l’ordre du jour de ces deux réunions. Bill Gates s’est rendu à Paris pour signer une convention tripartite de 100 millions d’euros avec l’Agence française de développement et Gavi, l’alliance des vaccins. C’est la première fois que la France a recours aux prêts, et non aux dons, pour financer un fonds multilatéral de santé. Lire l'article