bg image

Demandes – Priorité politique

Action contre la faim

Action Santé Mondiale

Equilibres et Populations

Médecins du Monde

One

Oxfam

Planning Familial

Sidaction

Sidaction

Solthis

LA SANTE MONDIALE DOIT CONTINUER
D’ÊTRE UNE PRIORITE POLITIQUE


La France doit continuer à défendre une vision transversale et intégrée de la santé mondiale.

La France doit mettre en oeuvre la stratégie santé mondiale 2017-2021, la feuille de route nutrition 2016-2020 et la stratégie « population et droits et santé sexuels et reproductifs 2016-2020 » et ces stratégies doivent être accompagnées d’indicateurs permettant un suivi et une évaluation des projets.

La France doit placer sa présidence du G7 sous le thème du développement international et de la santé mondiale, notamment en accueillant les conférences de reconstitution de Gavi et du Fonds mondial.

 

bg image

Demandes – Aide publique au développement

AIDE PUBLIQUE
AU DEVELOPPEMENT


La France doit atteindre l’objectif des 0,7% de son RNB alloué à l’APD d’ici 2022
en augmentant de 1,5 milliard d’euros par an les montants
soit :

– Augmenter annuellement d’au moins 25% les crédits budgétaires
alloués à la mission APD dès 2018

– Protéger et renforcer les avancées du précédent quinquennat
sur les financements innovants, en particulier la taxe française
sur les transactions financières

La France doit suivre la recommandation de la Commission Macroéconomique et Santé de l’OMS d’allouer 0,1% du RNB à la santé mondiale,
soit 15% de son APD en dons alloués à la santé.

 

bg image

Demandes – Lutte contre les pandémies

Lutte contre les pandémies


La France doit honorer sa contribution au Fonds mondial
par le décaissement des 55 millions d’euros manquants pour l’année 2017.

La France doit réaffirmer son engagement à UNITAID en relevant
sa contribution annuelle à 110 millions d’euros par an
et en garantissant une prévisibilité des ressources.

La France doit intégrer les hépatites virales dans sa politique de lutte contre les pandémies
pour ne pas passer à côté des nouveaux défis sanitaires mondiaux.

 

bg image

Demandes – DSSR et nutrition

DROITS ET SANTE
SEXUELS ET REPRODUCTIFS


La France doit annoncer un engagement financier
significatif et pérenne
à l’appui de la mise en oeuvre de sa stratégie 2016-2020
et de son engagement du Serment de Paris.

Nutrition
et santé


La France doit augmenter les financements alloués à la lutte
contre la sous-nutrition de manière significative,
dont 250 millions d’euros doivent être destinés
à des interventions spécifiques à la nutrition d’ici 2022.

 

bg image

Demandes – Couverture sanitaire universelle et vaccination

Couverture sanitaire
universelle


La France doit augmenter les financements
dédiés à l’approche transversale des systèmes de santé
en prenant
un engagement d’au moins 50 millions d’euros par an supplémentaires dès 2017
en faveur de l’accès universel aux soins.

SANTE INFANTILE
ET IMMUNISATION


La France doit se saisir de la conférence de reconstitution des ressources de Gavi en 2010 pour s’engager à allouer une contribution directe pluri-annuelle sous forme de dons à Gavi, l’Alliance du vaccin, en addition de son financement via l’IFFIm et le financement pilote avec la Fondation Gates.

 

bg image

Demandes – Transparence

Transparence


La France doit continuer ses efforts en matière de transparence de son aide
en permettant un véritable contrôle des financements innovants en ouvrant la gouvernance
du Fonds de solidarité pour le développement au parlementaires et aux ONG,
en lui attribuant la personnalité morale et en améliorant la publication des données.